Le paillage cannage

Le paillage et le cannage font partie de ces techniques ancestrales qui demandent peu de moyen mais une grande dextérité. Au delà de la main de l'artisan, seuls les ciseaux, la ficelle, le poussoir en buis et le bourroir sont nécessaires à la pratique du rempailleur. Pour le cannage il s'agit de tisser des brins de cannes de rotin, alors que pour le paillage, il s'agit d'assembler des liens torsadés avec de la paille de seigle naturel,. Il existe plusieurs types de paillage :

 

Le paillage scandinave : dessine des formes géométriques et permet de jouer avec des pailles teintées de rouge, de bleu ou de vert.

Le paillage français : le plus courant constitué de motif en soleil ou en éventail en paille dorée.