La Conservation restauration de mobilier ancien

 

La conservation restauration du mobilier ancien, demande des nombreuses qualifications et compétences. Face à un meuble altéré, l'ébéniste doit cerner quelles sont ces spécificités (époque de création, techniques de fabrication, origine géographique). Il doit également comprendre le parcours qui a engendré la dégradation de l'objet. Cet analyse permet d'établir un diagnostic, et de mettre en oeuvre la restauration la mieux adaptée au cas de figure.

 

Les connaissances nécessaires à cette pratique, portent sur les types de fabrication (bois massif, plaquage, marquetage), sur la reconnaissance des styles, sur l'ornementation... L'étude des bois doit être maitrisée (structure, séchage, préparation, identification des différentes essences).

 

Les méthodes de restauration sont nombreuses, et selon l'importance de l'intervention, il peut s'agir de reconstitution de la structure, de son traitement, ou de ses finitions.