La conservation restauration d'oeuvres sur papier

La restauration d'œuvres sur papier consiste à stabiliser les phénomènes d'altération quelque soit la technique employée ( pastels, aquarelles, gouaches, dessins, affiches, huiles sur papier...).

Les altérations des œuvres sur papier peuvent être classées en trois catégories :

 

1°) Mécaniques :

le papier étant un matériau souple et fragile, il se trouve souvent déchiré, plié, gondolé et lacunaire.

 

2°) Chimiques :

La matière du papier (cellulose) peut être chimiquement modifiée par une température ou une humidité relative excessive et également par une exposition trop longue à la lumière. De plus, le papier peut etre altéré par un contact prolongé avec un matériau acide (carton, adhésif..).

 

3°) Biologiques :

Le papier est souvent endommagé par des facteurs biologiques ( micro-organismes, rongeurs..).